Date

dim 11 octobre 2020

Heure

10 h 00

Tarif

Contribution volontaire

LE VIOLON ENSORCELÉ avec Élise Guay et Martin Aucoin

Un conte musical adapté du conte Les marionnettes de Louis Fréchette
S’adresse aux tout-petits

Enfant, Ti-Fi Labranche a appris le violon auprès de son père, un bûcheux de métier, qui l’avait appris, lui-même, de son père aussi bûcheux et violoneux. À 18 ans, majeur et vacciné, il part dans les chantiers à son tour, fier de poursuivre la tradition de père en fils. Il n’oublie surtout pas d’apporter son violon pour divertir et faire danser la compagnie. Un soir d’hiver, TiFi se risque à faire danser les marionnettes connues aussi sous le nom d’aurores boréales.

La légende, selon laquelle quiconque ferait danser les marionnettes, verrait son violon ensorcelé s’avéra véridique. L’instrument possédé par les forces du mal voit son large répertoire réduit à une seule pièce : le Money Musk. Il part donc en forêt à la recherche des mémoires de son instrument fétiche. Il y rencontre le Lutin, l’effrayant Gueulard et Marcel Aubin, le magicien des mots, qui l’aideront à déjouer le mauvais sort. 

Musiciens: Martin Aucoin : Violon | Élise Guay : Flûtes, cornemuse, cromorne, dulciane, scie musicale et percussions

Mise en scène : Marie-Nathalie Lacoursière
Scénographie : Mélanie Robinson
Crédit photos : Aline Leblanc

Artistes

  • Élise Guay
    Élise Guay
    Flûtiste

    Élise Guay interprète le répertoire du Moyen Âge et de la Renaissance sur les flûtes à bec et instruments à anches doubles anciens. Au fil des rencontres, elle découvre les musiques traditionnelles de la France, d’Écosse et du Québec alors s’ajoute à son arsenal les cornemuses, les hautbois et autre flûtes. On a pu l’entendre avec les ensembles Anonymus, Strada, Via musique et la Cie Musicale La Nef. Musicienne aguerrie, elle a joué avec le Cirque du Soleil dans plus de 1 400 représentations du prestigieux spectacle O à Las Vegas et dans Le Hangar des oubliés à l’été 2013.

    Elle a participé à une vingtaine d’enregistrements de CD dont  La Traverse Miraculeuse avec Les Charbonniers de l’enfer (Félix album traditionnel 2013) et a tourné à travers le Canada, les États-Unis et l’Europe. Ces dernières années, elle est invitée à jouer avec différentes formations musicales et on peut l’entendre avec Guay/Arcand en duo avec la violoneuse Claudine Arcand et avec Laissez passer!, un duo de cornemuses dédié aux airs à danser de tradition Centre/France et Bretagne. Elle transmet sa passion aux enfants par le biais d’ateliers et de spectacles. Elle termine tout juste une Maitrise en éducation musicale où elle s’est intéressée au développement global des enfants de 3 à 5 ans par la musique traditionnelle.

  • Martin Aucoin
    Martin Aucoin
    Violoneux et podorythmiste

    Possédant une bonhommie joyeuse et authentique, Martin Aucoin baigne dans la musique traditionnelle depuis son plus jeune âge. Né en Acadie,  d’une famille de musiciens avec un père accordéoneux, il joue du violon et de la guitare depuis son adolescence et connait bien le répertoire traditionnel québécois, style dans lequel il compose.

    Impliqué dans la promotion et la diffusion de la musique traditionnelle du Québec, il est sur le conseil exécutif de Marée Musique, un organisme offrant à la fois une école de musique trad, un camp musical et l’enregistrement de musique. Martin Aucoin a aussi initié des sessions de musique trad mensuelle à La Barricade et des veillées de danse à Beaumont et à Lévis depuis 2011, en plus d’enseigner le violon trad et l’accompagnement à la guitare depuis 2012.

    Il a notamment donné des concerts au Québec, au Nouveau-Brunswick et aux États-Unis avec les groupes traditionnels dont il fait partie : La Chick-À-Dée et le trio Les Promeneux.

Église Sainte-Jeanne-d'Arc

Lieu

Église Sainte-Jeanne-d'Arc
5270 Rue Saint-Laurent, Lévis